© N. da Silva Lucas

Notre Maison de l’urbanisme du Brabant wallon en collaboration avec la Direction extérieure duBrabant wallon (SPW-TLPE)et la Faculté d’architecture et d’urbanisme de l’UCL (site deBruxelles) prépare, dans le cadre de son travail de sensibilisation des mandataires politiques des 27 communes du Brabant wallon, une table ronde visant à cerner l’impact de la crise du Covid 19 sur l’organisation des espaces intérieurs et extérieurs (du logement à l’espace public) des communes du Brabant wallon. Et ce, en vue de tirer les enseignements de cette crise inédite pour un aménagement et ménagement de nos territoires.

Comment les communes ont géré, sur le plan de l’aménagement du territoire (logement, espaces publics, mobilité, etc.), cette crise dans ses différentes phases ? Quelles sont les initiatives citoyennes et/ou publiques qui ont permis de passer le cap des épreuves dictées par la crise inédite ? Quelles sont les leçons à court et long terme ? Que révèle cette crise des dysfonctionnements et/ou ressources de la manière dont nos tissus urbains et ruraux sont conçus ? Comment les inégalités sociales et spatiales se sont exacerbées ? etc.

Autant de questions que nous souhaiterions aborder avec vous lors de cette table ronde qui articulera les retours de terrain des communes d’une part et d’autre part, les travaux des étudiants de l’Atelier Territoire de l’UCL qui explorent, depuis l’éclosion de la crise, la manière dont l’architecture et l’urbanisme de demain peuvent répondre aux écueils de nos territoires, amplifiés par la crise sanitaire et/ou par les nouvelles problématiques que la crise a fait rejaillir.

Entre urgences de terrain et visions de demain… voilà une table ronde, à la croisée de vous, élus, acteurs de terrain et des étudiants, futurs architectes, qui, au coeur de la crise, tentent de proposer des solutions de résilience.

Une passerelle entre aujourd’hui et demain.