Au programme

Avec le dérèglement climatique, les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Nos centres urbains et nos espaces publics sont particulièrement impactés par des phénomènes de surchauffe appelés “îlots de chaleur”. Or, dans les villes où la densité de population est importante et où les personnes n’ont pas toujours accès à un espace extérieur privatif, l’excès de chaleur peut causer des graves problèmes.

La multiplication des projets immobiliers dans les centres et la volonté de densifier les centralités ne risquent-elles pas d’accroître ce phénomène, en privant les riverains des derniers terrains vagues non-minéralisés?

Comment réduire la surchauffe dans nos espaces déjà urbanisés ? Comment transformer nos lieux de vie pour offrir des espaces publics agréables même lorsque les températures grimpent ?

Telles sont les questions qui seront abordées lors de ce Midi de l’urbanisme en présentiel et avec des sandwiches à l’accueil, comme avant le covid-19!

Réservation indispensable avant le 8 septembre (en envoyant un mail à m.urbanisme@ccbw.be ou en cliquant sur “réserver” dans la colonne de droite ).

INTERVENANT·ES

  • Sébastien Hendrickx, Chargé de recherche au Lepur à l’université de Liège
  • Guillaume van der Vaeren, Administrateur délégué – ingénieur architecte et urbaniste chez JNC International
  • Sabine Desmedt, échevine de l’Aménagement du territoire, Tubize