MENSUEL

Espace-vie n°278 | Février 2018


Édito | Du permis de faire

Pour amorcer cette année 2018, quoi de mieux que parler de créativité. Car c’est bien la créativité que le dossier de cet Espace-vie met en relief, à travers notamment le Prix de l’urbanisme et de l’architecture en Brabant wallon. Une créativité des architectes, certes, mais aussi de tous ceux et celles qui font l’architecture, qu’ils soient ingénieurs, ouvriers, entrepreneurs.

Le Prix de l’urbanisme et de l’architecture, ainsi que la collection Architectures, sont nés il y a près de 20 ans, à un moment où apparaissait la nécessité de préserver la qualité paysagère face à la pression foncière. Ici et là se sont développés des outils et des initiatives en vue d’un "bon aménagement du territoire", inscrit dans son temps et dans l’histoire.

Aménager certes, mais aussi ménager le territoire. Aussi créatifs soient-ils, l’architecture et l’urbanisme n’ont de sens que s’ils parviennent à associer et à valoriser la diversité des acteurs qui participent à la fabrique des paysages : des maitres d’ouvrage ou maitres d’usage, des architectes ou ingénieurs aux auto-constructeurs… Il est temps de récompenser une vision nouvelle de l’architecture, du droit à l’expérimentation, du "permis de faire" (P. Bouchain).

> Karima Haoudy


SOMMAIRE

03 | En deux mots
04 | Dossier : Trois projets d'architecture primés
07 | Mobilité : La Hulpe va se doter de son système Villo!
08 | Aménagement du territoire : La suroffre d’appartements ne guette pas le Brabant wallon
10 | Environnement : Assurer une meilleure transition énergétique
11 | Débat : Comment limiter la vitesse dans les zone 30 ?
13 | Littérature : Le conte : loin des clichés, le pouvoir d’évoquer
14 | Formation : La force du collectif expérimentée en jeu de rôles
15 | Épinglé pour vous… L’agenda du mois
16 | Conférence-spectacle de l’urbanisme : Tranche de rires autour des herbicides