PUBLICATION

10 projets durables en Brabant wallon

Cet ouvrage d'Anne Norman publié par la Province du Brabant wallon dans sa collection "Architectures" se consacre aux projets durables.
La Province du Brabant wallon, par l'intermédiaire de la Maison de l'urbanisme du Brabant wallon, a créé en 1999 une collection intitulée "Architectures" qui propose une série d'ouvrages destinés à sensibiliser le grand public et les administrations à l'architecture contemporaine.
Le septième tome de cette collection est intitulé “10 projets durables en Brabant wallon”.

Le secteur de la construction est l’un des principaux producteurs de gaz à effet de serre et de déchets. Sa gestion durable constitue un défi immense pour le devenir de la planète. L’architecture représente par conséquent une opportunité d’action inestimable, une réelle chance, pour ses acteurs, d’agir positivement et d’opérer une révolution, en réalité avant tout culturelle.

Le développement durable n’est pas un vague concept, une idée à laquelle on décide ou non d’adhérer. Il est la seule voie possible pour éviter, ou tout au moins diminuer, les réactions en chaîne du climat et des éléments naturels.

Les conséquences de notre immobilisme seraient dramatiques et rapidement impossibles à gérer. Rarement les solutions à apporter à un problème auront été aussi capitales. Pour être adéquates, elles nécessitent prioritairement une révolution des esprits. Comme l’humanité l’a fait si souvent, il nous faut évoluer. Cette fois de façon encore plus fondamentale. Nous vivons un moment charnière de notre histoire. L’adaptabilité et l’inventivité ont fait la force de l’homme. Mais cette fois, c’est contre lui-même qu’il doit lutter, contre ses habitudes, ses pratiques, ses usages, son mode de fonctionnement, sa pensée.

Si nous ne changeons pas, le monde changera et nous ne pourrons que très difficilement et au prix de pertes immenses nous y acclimater.

Ce tournant de notre histoire n’a rien d’une marche arrière. En effet, il serait absurde de demander à l’humanité de vivre en ignorant ce que la modernité et la science lui ont apporté. La nostalgie du passé, tout comme la stagnation dans le présent, est nocive et stérile. L’homme a développé une connaissance et une technologie fabuleuses. Au lieu, comme il l’a fait depuis des siècles, de les utiliser pour lutter contre la nature, dans le but de l’adapter à ses besoins et d’y puiser sans réserve, il devra désormais avancer en en respectant les principes.

Une humanité vraiment responsable ne peut vivre en parasite. Elle doit fonctionner en équilibre avec son milieu. Les sciences et la technologie peuvent oeuvrer dans ce sens. Elles doivent le faire. Il ne s’agit donc pas de sacrifier ses acquis, de retourner à l’âge de la pierre, mais de passer à un échelon supérieur, de mettre en place une société humaine où modernité et nature ne soient
plus opposées.

Travailler dans le sens de la nature et non contre elle. Utiliser notre savoir dans cet esprit est la seule issue possible. Il nous faut progresser, une nouvelle fois, et établir une humanité qui pourra enfin s’écrire avec une majuscule et poser les bases d’une ère nouvelle. 


Retrouvez en bas de page la version pdf du Tome 7.