© M. PAULO

Yourtes, tiny house, containers, cabanes, roulottes, caravanes… De plus en plus de communes sont amenées à prendre en charge des demandes d’implantation de l’habitat léger. Reconnu depuis 2019 dans le Code wallon de l’Habitation Durable, cet habitat, fait par et pour les habitants, répond à deux enjeux majeurs pour nos territoires : veiller à une consommation foncière parcimonieuse et aussi, permettre un accès à un logement aux personnes précarisées et/ou paupérisées. Un Droit au territoire et au Logement conjugué à une stratégie du zéro artificialisation.

Mais côté CoDT, l’habitat léger n’est pas encore pleinement reconnu et peine encore à faire son chemin dans le champs des pratiques et des mentalités. Et pourtant, affleurent dans les services urbanisme de nombreuses demandes suscitées par l’engouement croissant pour ces nouvelles manières d’habiter, plus en phase avec les préoccupations écologiques, culturelles et sociales.

Quelles sont les diverses formes et réalités de l’habitat léger ?, Où et comment l’implanter ?, Avec ou sans architecte ?, À quelles problématiques sont confrontés les différents acteurs, des élus aux fonctionnaires en passant par les habitants et riverains ?, Comment garantir une intégration de cet habitat dans son environnement bâti et naturel ?, Quels outils (CoDT et autres) sont à notre disposition pour assurer à cet habitat un épanouissement adapté au cadre réglementaire ?, Quels critères d’habitabilité (sécurité, hygiène, etc.) à prendre en compte ?, Comment évaluer un projet ?, etc.

Bref, autant de questions qui indiquent que le cadre de l’habitat léger est, aujourd’hui, en cours de construction et à la croisée de plusieurs enjeux écologiques, culturels et socio-économiques.

 

À destination des CCATM et des élus des 27 communes du Brabant wallon, cette formation est dispensée par la Conférence Permanente du Développement Territorial et organisée par la Maison de l’urbanisme et le GAL Culturalité en Hesbaye brabançonne.

👉🏿 Retrouvez  ici l’invitation et le lien pour vous inscrire à cette formation.