Est-ce que le zéro artificialisation vous parle ? Comment, selon vous, mettre en oeuvre un zéro artificialisation en tenant compte de l’ensemble de nos besoins (logement, mobilité, développement économique, préservation de l’environnement, etc.) ? Cap ou pas cap 2050 ? Qu’est-ce que l’on pourrait faire à l’échelle de nos quotidiens ? Quels sont les freins ? Que pourrait apporter le zéro artificialisation à nos lieux de vie, d’aujourd’hui et de demain ?

Dans la foulée de nos Arènes du Territoire, nous vous invitons à débattre ensemble autour de ces questions et d’autres soulevées par le zéro artificialisation. Ce sera aussi l’occasion de récolter vos idées sur un enjeu qui nous touche tous.

D’un huis clos à une agora citoyenne, débattons ensemble de l’équation zéro artificialisation = combien de solutions ?

Envie d’en savoir plus sur les Arènes du Territoire ? Découvrez les résultats dans l’Espace-vie n°302 (p. 16 à 18).